VENDREDI 17 NOVEMBRE

 

PLEIN TARIF : 11 €

TARIF RÉDUIT * : 8 €

TARIF SOUTIEN ** : 20 €

Accès à toutes les projections et aux rencontres avec les réalisatrices et animatrices. 

SAMEDI 18 NOVEMBRE

APRÈS-MIDI

PLEIN TARIF : 6 €

TARIF RÉDUIT * : 4 €

TARIF SOUTIEN ** : 15 €

Accès à toutes les projections et aux rencontres avec les réalisatrices et animatrices. 

SAMEDI 18 NOVEMBRE

SOIRÉE

PLEIN TARIF : 11 €

TARIF RÉDUIT * : 8 €

TARIF SOUTIEN ** : 20 €

Accès à toutes les projections et aux rencontres avec les réalisatrices et animatrices. 

DIMANCHE 19 NOVEMBRE

 

PLEIN TARIF : 6 €

TARIF RÉDUIT * : 4 €

TARIF SOUTIEN ** : 15 €

Accès à toutes les projections et aux rencontres avec les réalisatrices et animatrices. 

* TARIF RÉDUIT :  adhérents association Furikat, demandeurs d’emploi, étudiants, personnes en situation de handicap, jeunes de -26 ans, RSA et minimum vieillesse 

** TARIF SOUTIEN : le Tarif soutien, c’est participer un petit peu plus que le tarif de base pour soutenir le projet associatif Furikat et contribuer au développement, ainsi qu’à la pérennité du festival Bobines de Femme et des autres activités que nous menons en parallèles : ateliers d’écriture et de technique cyanotype, organisation de projections-débats.

En choisissant ce tarif :

– vous bénéficiez d’une adhésion à l’association Furikat,

– vous pouvez réserver et accéder aux autres séances du festival au tarif réduit,

– vous pouvez également accéder aux ateliers et événements organisés au cours de l’année au tarif adhérent. 

Avertissement

En tant qu’organisateurs, par respect pour chacun et afin d’offrir les meilleures conditions d’accueil des films, nous souhaitons informer les spectateurs que certains films programmés contiennent des images de nudité ou de gynécologie. Nous pensons que le festival n’est pas adapté à un jeune public et tenons à prévenir en amont les personnes qui ne souhaiteraient pas être surprises ou gênées lors des projections. 

Il n’y a par ailleurs aucune image violente ni pornographique, seulement des sujets pleins de sensibilité qui pourront être discutés avec les réalisatrices après les projections. 

Cet avertissement concerne particulièrement les projections du samedi soir.